Besoin d'un conseil ? Contactez-nous   

Que recherchez-vous ?
» » » » Friandises Ortie - Candy'z Horse
Friandises Ortie - Candy'z Horse
Zoom

Friandises Ortie - Candy'z Horse

Référence - CZHORT

Friandises artisanales et faites en France aux orties : un concentré gourmand rempli de vitamines

Note moyenne : 0 avis
Avec cet article gagnez 4 Points

contenance *

Veuillez remplir tous les champs obligatoires
4.00€
En stock
Quantité 
+
-
Ajouter au panier
Demander un devis
Partager :

Description
Composition
Conservation
Notes et avis

Les friandises CZH sont artisanales et possèdent un goût authentique. Cuites à basses températures, elles conservent toutes les vitamines et propriétés des oligo éléments présents.
Une recette à la fois gourmande et pleine de bonnes intentions. Cette plante concidérée comme une mauvaise herbe dans nos jardins regorge en fait de vertues intéressantes.  L’ortie est serait un fortifiant intéressant, de par sa richesse en oligo-éléments tels que : fer, magnésium, potassium, manganèse, calcium, phosphore, zinc, vitamines, acide folique, méthionine, acides aminés  (leucine, méthionine, lysine, isoleucine, phénylalanine, tryptophane, thréonine, valine). 

Les friandises Candy'z Horse sont destinées aux équidés (mais on vous confirme qu'on adore nous-mêmes leur goût !).

100g : environ 30 friandises / 250 g : environ 75 friandises

Retour en haut
Description
Composition
Conservation
Notes et avis

Pulpe de betterave réhydratée, graines de lin, ortie (plantes séchées).
Sans sucre ajouté, ni colorant, ni conservateur.

Confectionné en France dans l'atelier alsacien CZH.
Fournisseurs français : Céréales & Graines | Moulin - Herboristerie française

Retour en haut
Description
Composition
Conservation
Notes et avis

Protégez vos Candy'z de la chaleur, de l’humidité et de la lumière. Conservez-les dans un endroit propre et sec.

Retour en haut
Description
Composition
Conservation
Notes et avis

Avis des internautes sur Friandises Ortie - Candy'z Horse (0 avis)

Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut